Il était une fois au pays de la guitare... (oui la Californie évidemment !) Wayne Charvel est un jeune luthier très doué.
Il a fait ses classes chez Fender, et monte alors son atelier de guitares custom qui devient dans les années 80 un lieu de rendez-vous privilégié pour toutes les fines gâchettes du Los Angeles glam de l'époque, à commencer par un certain Eddie Van Halen, mais aussi des permanentés comme Jake E. Lee (Ozzy) et Warren DeMartini (Ratt). Une fois la mode du cuir moulant passée, les Charvels sont devenus des instruments de qualité moindre à la popularité décroissante... Jusqu'au rachat par Fender en 2002 ! Comme quoi l'histoire a parfois des accents ironiques difficiles à ignorer... Mais les Charvel modernes sont excellentes, et pour les amateurs de superstrats à l'ancienne qui envisagent de déménager sur le Sunset Strip, impossible de faire plus cool. à part peut être avec un bracelet à clous assorti...

Charvel Guitars Charvel Guitars Charvel Guitars Charvel Guitars
Charvel So Cal : 790 €
Disponible aussi en noir, blanc et candy red etc...

Retour à la page matériel neuf...